Lancement de la campagne de financement participatif de Mort à Sacinay

Un peu d’actualité chez Crimexpress…

Après quelques péripéties administratives, nous avons fixé la date de lancement de notre campagne de financement participatif….

 

Le financement participatif devra couvrir les frais des 500 premières impressions de l’enquête Mort à Sacinay.

Quelques surprises seront réservées à ceux qui participeront à ce lancement sur Kickstarter :

  •  comme un prix promo pour les premiers acheteurs,
  • une édition boîte,
  • une livraison du jeu en avant première,
  • etc…

Qu’est ce que Kickstarter ?

Kickstarter est une plate-forme de financement participatif (crowdfunding) qui permet aux créateurs et porteurs de projet de financer leur projet grâce à des préventes. Ainsi pas besoin de banques ou d’investisseurs privés pour financer un projet innovant, il suffit d’arriver à capter l’engouement du public.

Plus qu’une plateforme de pré-commande, la philosophie du crowdfunding est d’associer utilisateurs et créateurs autour d’un projet. Les échanges et commentaires sont nombreux sur les pages des campagnes et les acheteurs suivent de près la vie du projet.

L’écart entre l’achat et la réception du produit est variable en fonction de l’état d’avancement du projet. Concernant Crimexpress et sa première enquête Mort à Sacinay, l’état d’avancement du projet est plutôt bon puisque la version finale de l’enquête (scénario du jeu, éléments du jeu, graphisme) est bouclée. L’imprimeur est choisi et il est sur les starting-block, prêt à lancer les machines dès que la campagne de financement sera achevée.

Pourquoi avons-nous choisi cette plate-forme ?

IL existe plusieurs plateforme de financement participatif (Ulule, Kisskissbankbank, Kickstarter, etc..)

Nous avons choisi Kickstarter pour son sérieux et sa légitimité.

Kickstarter adopte la position du tout ou rien. Soit le projet n’est pas financé en entier et les contributeurs sont remboursés de leur participation immédiatement après la fin de la campagne. Soit le projet est entièrement financé et le créateur récupère les fonds pour mener à bien son projet.

Il s’agit de protéger les contributeurs. Le créateur doit justifier de la somme nécessaire pour que son projet soit viable. Si la totalité de la somme n’est pas récoltée, le projet n’est pas considéré comme viable en l’état et les contributeurs sont remboursés. D’autres plateformes permettent aux contributeurs de récupérer une partie des fonds  même si le projet n’est pas entièrement financé, ce qui représente un risque pour les contributeurs.

Concernant certains types de projets, Kickstarter est très vigilant et exigeant avec les créateurs (besoin d’avoir un vrai prototype fonctionnel pour les projets high tech par exemple.)

Nous avons aussi choisi Kickstarter car c’est l’une des plateformes où il y a le plus de jeux financés et où les financements sont le plus réussi.

 

Please follow and like us:


Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial